Séminaire GAP ‘Savoirs et Idéologies en Politique’ : Jérémie Barthas

SAVOIRS ET IDÉOLOGIES EN POLITIQUE
Genèse, circulation, transmission
Université Paris Ouest Nanterre — Plan du Campus
 CEF434.JPG_1010866251
Nous aurons le plaisir de recevoir le mercredi 20 mars 2013 Jérémie Barthas, pour son ouvrage  L’argent n’est pas le nerf de la guerre. Essai sur une prétendue erreur de Machiavel, Rome, Collection de l’Ecole Française de Rome, 2011.
Jérémie Barthas est docteur en histoire de l’Institut Universitaire Européen de Florence, chercheur associé au CURAPP. Il a été récemment Professeur invité à l’Université d’Alberta (Italie).
L’étude de Jérémie Barthas n’est pas un énième monographie sur Machiavel, dans la tradition de l’histoire des idées politiques : à partir d’une proposition singulière et controversée de Machiavel, elle engage une vaste enquête historique sur les rapports entre finances et politique dans la Florence du XVIe siècle, et plus largement sur la construction de l’État moderne dans un moment de bouleversements géopolitiques relatifs aux « guerres d’Italie ».
Ce séminaire est ouvert à tous les chercheurs, chercheuses et doctorant-e-s intéressé-e-s
 
PROCHAINES SÉANCES:
 
18 avril 2013 : Fabienne Brion (Université Catholique de Louvain), autour du cours inédit de Michel Foucault, Mal faire, dire vrai. Fonction de l’aveu en justice, éd. F. Brion et B. E. Harcourt, Louvain-La-Neuve/Chicago, Presses universitaires de Louvain/University of Chicago Press, 2012.
 
15 mai 2013 : Gisèle Sapiro (CNRS, HESS, CESSP-Paris) autour de son dernier ouvrage : La Responsabilité de l’écrivain : Littérature, droit et morale en France (19e – 21e siècle), Paris, Seuil, 2011.
12 juin 2013 : Jean-Claude Croizet (Professeur de psychologie sociale à l’Université de Poitiers (CeRCA – MSHS), Mesurer l’intelligence ou justifier les inégalités sociales ? Retour sur les tests de QI »
_______________________________
Contacts :
Arnault SKORNICKI  askornicki@u-paris10.fr