AMIEL Bastien

bastien.amiel@u-paris10.fr

Doctorant contractuel, Université Paris X – Nanterre, 2009.

Thèse sous la direction de Bernard Pudal (CSU-CNRS) : Entre « Résistance » et « Guerre froide », la recomposition du champ politique en France.

Ce travail entend interroger la période de la Libération et les quelques années qui l’ont suivie. Il s’agit de comprendre comment, à travers une dynamique politique singulière, l’imposition d’un clivage entre les blocs adverses, il est possible d’observer et de comprendre la recomposition du champ politique français. La restitution et l’analyse de l’espace politique et social, des configurations particulières qui le caractérisent et des acteurs qui y sont inscrits, permettant une meilleure compréhension de cette dynamique, mais aussi de cette période historique. Plus largement il s’agit aussi de tenter de mener une socio-histoire d’un dynamique politique singulière. Enfin la place particulière d’individus occupant des positions d’intellectuels au sein de divers espaces nous intéressera spécialement, notamment dans leur rapport à l’engagement politique.

Enseignements : Travaux Dirigés, Introduction à la Science-Politique, 2010.

Sujets de recherche :

– Reconfiguration politique et intellectuelle dans l’après seconde Guerre Mondiale.

– Engagement politique des intellectuels.

– Journalisme et analyse des médias (rapports « presse-politique »).

Communications:

«  Le Rassemblement Démocratique Révolutionnaire : acteurs et conjoncture d’une insoluble équation », journées d’études La société française dans la guerre froide, organisées par les Archives Nationales (Fontainebleau-Paris) et L’institut d’histoire du temps présent (IHTP) et l’Université Paris I Sorbonne, 3-5 mars 2011

« Sartre et le R.D.R. : inventer une position politique », journées d’études Situations de Sartre, organisées par le laboratoire Sophiapol, Université Paris X – Nanterre, 29-30 mai 2011