PLONT Cédric

cedric.plont@gmail.com

Doctorant en Science Politique sous la direction de Bernard Lacroix (GAP) et Yves Déloye (CRPS) : « La construction de l’Etat, cérémonies royales et les bourgeois de Paris entre les XVIe et XVIIIe siècles : Emergence politique d’un groupe social dans le processus de construction de l’Etat moderne. »

L’intérêt que porte la science politique à l’Histoire est assez récent, en témoigne la réception de l’œuvre de Norbert Elias avant les années 90. Au sein même de cet intérêt naissant, les analyses sont portées sur un objet canonique de la discipline : le vote. Le désenchantement et la déconstruction de cet usage de la politique concentre la quasi-totalité de l’attention portée par les politistes au passé. La question de la construction de l’Etat, de la formation de la bureaucratie est quelques peu délaissée au profit des analyses historiques, prédominantes sur le sujet. Pourtant, en partant du postulat que l’Etat est un construit, il est alors intéressant de s’interroger sur les étapes de sa formation et sur la linéarité de ce processus. Ce travail nécessite une approche compréhensive qui donne une place à l’analyse des acteurs et des usages des institutions. Quelle fut la place des bourgeois dans la démonstration cérémonielle ? Quelles en furent leurs récits et pour quels usages ? En quoi peut-on en déduire les errements et les balbutiements d’un régime politique particulier ?

Sujets de recherche

Sociogenèse de l’Etat moderne français.
Transformations de la société d’Ancien Régime.
Construction d’une identité sociale et politique particulière : « les Pieds noirs ».

 

COMMUNICATIONS et INTERVENTIONS

2011                Intervenant au 4ème Congrès francophone de Science Politique à Bruxelles, Tribune

                          « Jeunes Chercheurs » : « Processus de construction de l’Etat, cérémonies royales et

                        bourgeoisie entre les XVIe et XVIIIe siècles : socio-histoire de l’émergence politique d’un

                        groupe social. », 20 avril.

2010                Intervenant Séminaire de recherche « Was ist das Politische ? », « Elias et la science  

                        politique : de l’intérêt de La Société de Cour dans l’analyse du politique (16 e – 17 e

                        siècles) », Université de Bielefeld,  7-10 juillet.

PUBLICATIONS

 

2011              « Informations bibliographiques », Revue française de science politique 3/2011 (Vol. 61),

p. 598-601. Lemoine (Yves) – Fernand Braudel, ambition et inquiétude d’un historien. –

Paris, Éditions Michel de Maule, 2010.

2010              Participation  à la rédaction de ROUX J.C., LEMOINE Y., Chenue, l’art transporté. 250 ans

                       de conservation du patrimoine , Edition Michel de Maule, Paris.

 

CHARGES DE COURS

 

2011                 Assistant de séminaire de Bernard Lacroix, «Histoire des sciences sociales» niveau

Master 2

2009-2011      Chargé d’enseignements, cours d’Introduction à la science politique, Université Paris X

Nanterre, (janvier-mai).

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.